A la une

<< >>

La quinzaine de la Croix-Rouge démarre aujourd’hui !

C’est parti! La quinzaine de la Croix-Rouge démarre aujourd’hui! Cette année, et pour la première fois, notre grande récolte de fonds annuelle se déclinera en deux grands axes: -> La traditionnelle vente de pansements, soyez bienveillants à l’égard de nos bénévoles que vous rencontrerez sans

Ouverture de la Vestiboutique

La Vestiboutique a ouvert ses portes en ce mois de soldes!
Venez découvrir des vêtements de qualité en seconde main à petits prix!

Ouvert le lundi de 15h à 19h et le samedi de 10h à 16h

Acheter à la Vestiboutique, c’est financer notre action auprès des personnes précarisées. Savez-vous que chaque semaine, notre équipe de bénévoles part à la rencontre des sans-abris: ce sont 80 personnes à qui nous essayons de donner un peu de réconfort. Sans vous, comment ferions-nous!!

Suivez aussi nos actualités sur Facebook: https://www.facebook.com/CRWSP/

Premiers soins en cas d’intoxication au CO

 

A chaque saison hivernale, vous l’entendez à nouveau: des personnes qui sont victimes d’intoxication au CO, souvent avec des conséquences fatales. Mais qu’est-ce que l’intoxication au CO? Comment réagir quand on trouve quelqu’un intoxiqué au CO? Et que faire pour l’éviter?

Intoxication au CO

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz dégagé par une combustion incomplète qui peut se produire avec tous les matériaux combustibles (charbon, gaz, mazout ou bois). Le CO peut être émis lors de l’utilisation d’appareils de chauffage dans des locaux mal ventilés, mais aussi en cas d’incendie, de gaz de combustion industriels, de fumée de cigarette ou de gaz d’échappement des voitures. C’est un gaz incolore, inodore et insipide. Il ne peut être détecté qu’avec un détecteur de CO.

 

Dans des conditions normales, les globules rouges se lient avec l’oxygène dans les poumons. De cette façon, l’oxygène est transporté vers toutes les parties du corps. Le CO inhalé se lie beaucoup plus fortement aux globules rouges que l’oxygène et y reste lié. Cela signifie que les globules rouges deviennent saturés de CO au bout d’un certain temps et ne peuvent donc pas transporter suffisamment d’oxygène. La victime souffre d’une déficience en oxygène.

 

La gravité d’une intoxication au CO et l’évolution des symptômes dépendent de la quantité de CO présente dans la pièce, de la durée de la présence de la victime dans la pièce et du nombre de globules rouges saturées en CO. Les enfants sont plus susceptibles d’être intoxiqués au CO que les adultes. Chez une femme enceinte, le CO peut causer un handicap ou la mort de l’enfant à naître.

 

Que faire à titre préventif?

 

  • N’achetez que du matériel de chauffage sécurisé. Faites appel à un spécialiste pour installer et entretenir les appareils. N’utilisez pas d’appareils de chauffage supplémentaires au mazout ou au gaz sans les raccorder à une cheminée.
  • Veillez à aérer suffisamment l’habitation
  • Assurez-vous que la cheminée fonctionne correctement.
  • Dans le cas du gaz naturel, la flamme est normalement de couleur bleue. Il y a un danger si la flamme est plus grande que la normale ou si elle a une couleur jaune-orange.
  • Un détecteur de CO bien placé et certifié CE peut vous avertir à temps si votre maison a une concentration élevée de CO.
  • Ne faites jamais tourner le moteur de votre voiture dans un espace clos.

 

Quels sont les symptômes d’une intoxication au CO?

 

  • La victime a des maux de tête, est étourdie et peut être somnolente et fatiguée.
  • Après quelques minutes, la victime perd conscience. Il peut tomber dans le coma et mourir.
  • La victime a alors le teint rosé, même si elle s’est étouffée.
  • Lors d’une longue exposition à de très faibles concentrations de CO, les symptômes apparaissent également, mais sont moins prononcés.

 

Que faire en cas d’intoxication au CO?

Veillez à la sécurité

o Si vous ne pouvez pas vous approcher de la victime en toute sécurité, avertissez immédiatement le 112 et attendez dans un environnement sûr. Dans ce cas, les services d’urgence travailleront avec une protection respiratoire.

o N’évacuez la victime de la pièce que si vous pouvez le faire sans vous mettre en danger.

o Ouvrez les fenêtres et les portes de l’extérieur.

o Si possible, éteignez la source de CO.

o Garder un mouchoir humide devant la bouche ne vous protégera pas contre l’inhalation de CO. Même un masque à gaz ne le fait pas s’il n’est pas équipé d’un filtre spécial.

Vérifiez la conscience et la respiration de la victime.
Appelez le 112.
Aidez une victime consciente qui a des difficultés respiratoires à adopter une position confortable (assise, semi-assise, debout).

Souvent, les victimes se sentent mieux lorsqu’elles sont penchées vers l’avant avec les coudes sur la table.

Assurez-vous que la victime respire librement. Si nécessaire, défaites les boutons des vêtements serrant.

 

Suivre une formation de premiers secours!

Retrouvez toutes les formations de premiers secours:

http://www.croix-rouge.be/me-former/particuliers/brevet-europeen-de-premier-secours-beps/?province=1

 

Article traduit et basé sur: http://www.rodekruis.be/wat-kan-jij-doen/volg-een-opleiding/hulptips/wat-te-doen-bij/eerste-hulp-bij-co-vergiftiging/ (12/10/2017)